Les professionnels de la santé se protègent plus que jamais

0
51
epi santé

La pandémie liée à la circulation du SARS CoV 2 a démontré à quel point les équipements de protection individuelle étaient si importants. Et ce n’est pas uniquement en centre hospitalier que cela s’est fait remarquer. Tous les professionnels de la santé ont revu leur manière de se protéger de ce coronavirus.

EPI : Les masques, ces grands acteurs de la protection individuelle

Qui aurait pu dire que dans les rues de nos villes on verraient des gens portant des masques chirurgicaux ? Ce n’est donc pas uniquement dans les hôpitaux que le masque est devenu obligatoire, ça l’est dans de nombreux lieux, tous ceux-là où il y a du public. Et c’est bien sûr une obligation, car lors d’une pandémie il faut contenir la contagion sans quoi on se retrouverait dans une situation bien plus grave.

On a beaucoup parlé des masques à l’hôpital, mais d’autres EPI pour cabinets dentaires ont eux aussi été davantage utilisés.

Masques, gants, visières, surblouses, manchettes, etc…

Tous ces EPI servent quotidiennement à protéger les professionnels de santé, les soignants, médecins, dentistes, infirmières, spécialistes…

Ces protections individuelles sont indispensables pour réduire les risques de contaminations et donc la propagation du SARS CoV 2. On l’a très bien entendu, les soignants des hôpitaux disaient manquer de surblouses ou de lunettes de protection (lire l’article du Parisien). A présent les fournisseurs d’EPI pour les professionnels de la santé sont prêts à répondre à la demande. Il est désormais plus facile de se procurer des masques chirurgicaux, des visières de protection, des manchettes ou même des blouses d’isolation. N’oublions non plus de citer un incontournable pour contenir la pandémie, c’est bien sûr le gel hydroalcoolique. Ne lésinons pas sur le nettoyage, toutes les surfaces doivent êtres désinfectées à chaque passage d’un nouveau patient.